Ne perdez pas vos dents !

< janvier 2018 (H.-S. 89)

Ou plutôt : ne vous débarassez plus inconsidérément de celles, dîtes de lait, que vos enfants perdent d’ordinnaire aux alentours de six ans. Une fois que vous aurez jouée la petite souris sous l’oreillier, trocquant les intéressées — au diable l’avarice ! — contre quelques piècettes, faites les au contraire stocker en Suisse : à en croire une étude récente, elles rescelleraient des cellules-souches que leurs propriétaires pourraient être bien aise de retrouver soixante années plus tard ! Ne leurs prête-t-on pas des vertus contre le diabète, la maladie de Parkinson, voire l’Halzeimer ? Certes, il devrait vous en coûter quelque deux mille Euro. Mais quant on aime la vie, on ne compte pas !

 

débarrassez

dites

d'ordinaire

aurez joué (pas d'accord avec le complément d'objet direct féminin « souris », celui-ci venant après le participe)

l'oreiller

troquant

piécettes (accent aigu, au contraire de pièce)

faites-les (trait d'union obligatoire entre l'impératif et le pronom personnel COD qui le suit)

recèleraient (de « receler ») ou recéleraient (de « recéler »)

cellules souches (pas de trait d'union)

bien aises (il s'agit de l'adjectif qui prend normalement la marque du pluriel)

Ne leur prête-t-on pas (on a ici affaire au pronom personnel invariable, et non à l'adjectif possessif)

l'Alzheimer

deux mille euros (minuscule et « s » du pluriel propres au nom commun)

quand on aime